Aller au contenu

Recyclage Habilitation électrique

Pour les personnels habilités en basse tension, le recyclage des habilitations électriques est un passage obligatoire. L’objectif est un suivi des compétences suivant les normes de sécurité encadrant l’exercice d’une tâche non liée à électricité dans un environnement. En effet, le recyclage concerne les professionnels exécutants d’opérations électriques, mais aussi les chargés de travaux B2, B2V et du B2V Essai. Aujourd’hui, les établissements qui proposent des formations dédiées sont nombreux, permettant d’exécuter cette tâche en toute sécurité et suivant les règles de l’art.

Sessions programmées

Demande d'informations

Habilitation non électricien (tarifs et détails)

Habilitation électricien (tarifs et détails)

1. Objectifs de la formation RECYCLAGE pour l’habilitation électrique

Pour le personnel électricien, opérer en toute sécurité sur un ouvrage en exploitation est important. C’est la raison pour laquelle le suivi d’une formation dédiée est plus que nécessaire. Lors de cette formation, il pourra acquérir toutes les connaissances requises concernant la réglementation en vigueur encadrant la sécurité électrique et les risques relatifs aux installations des équipements en BT. À la suite de la formation, il pourra appliquer les consignes de sécurité en rapport avec les manœuvres de réarmements réalisées sur des installations électriques.
L’autre objectif de la formation recyclage habilitation consiste également à connaître et à appliquer les différentes méthodes remplacement en cas de basses tensions. Après tout, les apprentis ont déjà acquis la capacité de réaliser la mise hors tension d’un circuit. De ce fait, l’employeur sera en mesure de délivrer un titre d’habilitation BR.
Tout au long de la formation, les formateurs s’assurent à ce que les étudiants soient aptes à adapter les prescriptions selon les situations.

2. Pourquoi choisir cette formation ?

Le recyclage de l’habilitation est une obligation fermement encadrée par une norme en vigueur, notamment celle de la NFC 18510. Ici, chaque personne habilitée se doit de suivre une formation spécifique pour pouvoir continuer d’effectuer des tâches d’ordre électrique ou bien non-électrique. À titre de rappel, c’est l’article R4544-9 du code de travail qui stipule que toutes les tâches au niveau des installations électriques doivent être effectuées uniquement par des travailleurs habilités. Il s’agit d’une formation qui vise à permettre aux électriciens d’actualiser leurs compétences en parfaite adéquation avec le changement de l’univers professionnel.

Durant cette session, les stagiaires mettront au point les normes de sécurité qu’ils doivent respecter pour réaliser les tâches qu’on leur a assigné. Ce recyclage personnel leur permet alors de connaître les nouveautés réglementaires et techniques afin d’actualiser ainsi leurs compétences. Les électriciens dont l’habilitation est expirée doivent impérativement repasser la formation initiale pour pouvoir continuer à travailler.

Ceci étant dit, il devient primordial de vous inscrire à une formation éligible pour pouvoir exercer vos activités légalement. Le conseil est d’ailleurs de suivre cette formation habilitation 6 mois avant la date d’échéance.

3. Niveau de connaissances préalables requis

De manière plus générale, il est recommandé de posséder des notions en électricité ou des connaissances spécifiques du domaine pour suivre le recyclage éligible cpf. Ainsi, le stagiaire sera plus ou moins familier avec les cours dispensés.
En toute évidence une maîtrise parfaite de la langue française, c’est-à-dire parler, lire et écrire est requise, sachant que les cours se déroulent exclusivement en français.
Également, chaque stagiaire est prié de disposer de ses EPI, notamment des Gants isolants et un écran facial de protection, plus précisément une visière de sécurité pour sa propre sécurité.

4. Programme de la formation

Les programmes de la formation sont clairs et évidents, c’est de connaître les principes de base d’un recyclage. Pour ce faire, on y évoque les zones d’environnement et leurs limites. La formation permet aussi d’énoncer les principes généraux des préventions à appliquer durant une opération relative à l’électricité. Pour ce faire, l’analyse des risques, la consignation, la mise hors tension et la mise hors de portée sont apprises. Cela en va de même pour les équipements de protection.
Justement, le programme de formation s’attarde également sur les équipements de protection indispensable au métier, à savoir la barrière, l’écran, la banderole, etc. Cela concerne aussi les protections individuelles ainsi que leurs véritables fonctions. Tout au long de la formation, les stagiaires seront en mesure de comprendre le risque électrique lié à la manipulation des matériels spécifiques aux opérations. Après tout, la question de la sécurité est cruciale dans ce domaine.
Autrement dit, le programme de formation dispensé au sein d’un centre de formation est bien pensé pour permettre aux apprentis de maîtriser leur métier et les règles de sécurité qui l’encadre.

5. Durée et public

Le public ciblé par ce type de formation est généralement les exécutants habilités B1 ou B1V, les professionnels chargés de Travaux antérieurement habilités, les chargés d’Intervention Générale antérieurement, les chargés de Consignation antérieurement ainsi que les chargés d’Opération Spécifique. Le tarif varie d’un établissement à un autre.
La durée de la formation est de 10 h 30 environ, soit 1,5 jour, mais doit être renouvelée tous les 2 ou 3 ans.

6. Documents délivrés suite à la formation

Le kit pédagogique de la formation est composé obligatoirement d’un document de synthèse pour l’apprenant, d’un document sur l’ensemble des évaluations, des fiches avis théoriques et pratiques et d’un carnet de prescription.

Appelez-nous