La formation est un élément clé dans la maîtrise du risque électrique, l’objectif de la formation préparatoire à l’habilitation électrique est de faire acquérir à l’apprenant une aptitude professionnelle dans le domaine de la prévention du risque électrique.

La Formation NF C 18 510 doit comprendre une partie théorique et une partie pratique.

Avant toute action de formation, l’employeur doit définir, sous forme de cahier des charges, ses besoins pour pouvoir habiliter ses travailleurs (types d’opérations, d’organisation, de matériel…) en vue de définir les symboles d’habilitation. Un exemple de recueil d’informations préalable à la formation est donne en annexe 8.4.

Habilitation non électricien (tarifs et détails)

Habilitation électricien (tarifs et détails)

Formation habilitation électrique nouvelle norme NF C18-510 : Partie théorique

La norme NF C 18-510 énonce les prescriptions à appliquer en matière de prévention du risque électrique nécessaires à cette formation.

Cette formation doit être adaptée aux :

  • Particularités des installations (complexité, variabilité),
  • Compétences initiales ET attributions futures du travailleur a habiliter.

Les thèmes et durées de la formation sont développes dans le paragraphe 5.1.

Le contenu doit tenir compte des niveaux des stagiaires et des objectifs de l’entreprise, après avis des personnes compétentes et notamment :

  • Du formateur après visite des installations en CAS de formation intra-entreprise,
  • Des membres du CHSCT ou, a défaut, des délègues du personnel (DP).

SESSIONS HABILITATION

Formation habilitation électrique nouvelle norme NF C18-510 : Partie pratique

La formation habilitation Electrique Norme NF C18-510 doit obligatoirement comprendre une partie pratique. Celle-ci doit, de préférence, être réalisée dans l’environnement habituel de l’apprenant ou, à défaut, dans un environnement de travail simule aussi proche que possible du réel. Elle a pour objectif :

  • La mise en pratique des connaissances théoriques acquises,
  • La maitrise des particularités des installations ET du matériel utilise,
  • L’évaluation de l’attitude du stagiaire.

La durée de la partie pratique doit représenter au minimum 25 % de la durée totale de la formation habilitation électrique .

Notre centre de formation vous propose des sessions de formation habilitation électrique programmées sur toute l’année.

Formation habilitation électrique nouvelle norme NF C18-510 : Codification symbolique

Le titre d’habilitation délivré par l’employeur comporte une codification symbolique formée de lettres et de chiffres. Par cette habilitation, l’employeur autorise son salarié à agir dans le cadre de l’habilitation délivrée et après une formation adaptée.

La première lettre indique le domaine de tension :

  • B (basse et très basse tension) ;
  • H (haute tension).

Le deuxième caractère (chiffre ou lettre) indique la qualité de la personne p :

  • 0 (tâches d’ordre non électrique) ;
  • 1 (exécutant de tâches d’ordre électrique) ;
  • 2 (chargé de travaux électriques) ;
  • R (chargé d’interventions générales) ;
  • C (chargé de consignation) ;
  • S (chargé d’interventions élémentaires) ;
  • E (chargé d’opérations spécifiques : manœuvre, essais, mesurage, vérification).
  • P photovoltaïque

Le troisième caractère (une lettre) est optionnel et précise la nature des opérations pouvant être réalisées :

  • V (travail au voisinage, attention B0V n’existe plus) ;
  • N (nettoyage sous tension) ;
  • T (travail sous tension) ;
  • X (opération spéciale).

Exemple : B1V exécutant, habilité pour travaux au voisinage, en basse tension.

Un commentaire

Commentaires fermés